Vol massif de ruches en Aube : choc, enquête et préjudice colossal pour les apiculteurs !

SociétéVol massif de ruches en Aube : choc, enquête et préjudice colossal...

Secouée par le vol de plusieurs ruches, l’apiculture dans l’Aube est au centre d’un des plus gros préjudices qu’elle ait connu. Ce vol représente un lourd coup dur pour les apiculteurs qui ont vu leurs colonies d’abeilles et leur production de miel s’évanouir.

Des ruches dérobées, un préjudice significatif

Dans les campagnes de Grandville (Aube), une onde de choc s’est propagée parmi les apiculteurs. En effet, les ruches de Jean-Claude Martin, président du Centre d’études techniques apicoles (CETA) de l’Aube et apiculteur depuis cinquante ans, ont été volées au printemps 2023. Ces 35 colonies représentent une valeur d’environ 4 000 euros. Par chance, quelques semaines plus tard, les ruches ont été retrouvées dans un lieu isolé par les forces de l’ordre.

Une hausse inquiétante du vol de ruches

Ces incidents ne sont pas isolés. En seulement un mois, plus de 430 ruches ont été dérobées, touchant une dizaine d’agriculteurs. Ce nombre croissant et alarmant de vols entrave considérablement l’activité apicole dans la région.

Des investigations pour résoudre l’affaire

Le 11 octobre 2023, toutefois, la gendarmerie a pu arrêter deux frères soupçonnés d’être les auteurs de ces vols. La perquisition a révélé la présence de matériel professionnel et de miel prêt à être vendu. Afin de mener à bien cette enquête, les gendarmes ont dû se former aux principes de base de l’apiculture. Jean-Noël Lévêque, apiculteur et ancien enquêteur de la police nationale, a été sollicité pour leur apporter son aide et expertise.

A lire également :  Quel site parodique américain a inspiré le Gorafi ?

Le préjudice, quant à lui, est estimé à 400 000 euros, une somme conséquente pour l’industrie apicole. Dans cette affaire, il s’agit bien plus que du vol de ruches. C’est toute une profession qui est affectée, un patrimoine vivant qui a été attaqué et un écosystème perturbé.

  • Plus de 430 ruches volées en un moi.
  • Préjudice estimé à 400 000 euros.
  • Formation des forces de l’ordre aux principes de l’apiculture pour mener l’enquête.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Plus d'articles

Michel Drucker et sa nouvelle compagne : qui est-elle ?

L'animateur emblématique de la télévision française, Michel Drucker, fait l'objet de nombreuses conversations depuis qu'il a révélé sa nouvelle compagne au...

Les coutumes et traditions des familles royales en Europe

Les coutumes et traditions des familles royales en Europe sont fascinantes et riches en histoire, mêlant cérémonies séculaires,...

Laurène Godey : âge, couple, palmarès

Laurène Godey est une figure montante dans l'univers du sport automobile. Sa passion et sa volonté de réussir en...

Comprendre les délais et procédures pour un recours en cas de refus de naturalisation

Le processus de demande de naturalisation représente une étape clé pour toute personne souhaitant obtenir la nationalité française....