Anus qui gratte remède de grand-mère

SantéAnus qui gratte remède de grand-mère

Les démangeaisons anales sont un symptôme courant qui provoque souvent de la honte chez les personnes concernées. Il se caractérise par de fortes démangeaisons dans la région anale. Cela comprend la sortie de l’intestin (anus) et la peau environnante (peau périanale). Les démangeaisons anales peuvent être l’expression de différentes maladies, dont la plupart peuvent être facilement traitées. Les démangeaisons peuvent survenir dans certaines situations ou être présentes en permanence, en fonction de l’élément déclencheur. Une visite chez un médecin peut permettre de déterminer l’origine des symptômes. Dans cet article, nous explorerons un ensemble de remèdes de grand-mère pour apaiser un anus qui gratte, en utilisant des ingrédients simples comme le bicarbonate de soude, le vinaigre de cidre de pomme, et bien plus encore.

Remèdes de grand-mère pour soulager les démangeaisons anales

remèdes de grand mère pour soulager les démangeaisons anales

Le traitement des démangeaisons dépend en premier lieu de leur cause. Si les démangeaisons anales surviennent dans certaines situations, par exemple après l’hygiène intime ou après l’utilisation de nouveaux produits de soin, une allergie aux composants peut en être la cause. Dans ce cas, il est possible d’éviter l’utilisation de savon dans la zone intime ou de passer à des savons spéciaux pour la zone intime et à des détergents doux.

Les démangeaisons anales sont particulièrement désagréables la nuit. Il n’existe pas de remède à la maison contre les démangeaisons anales au sens strict. Il est recommandé d’éviter les parfums et les allergènes dans les produits de soin et de lessive ainsi que les vêtements synthétiques. Des mesures de régulation des selles, comme une alimentation riche en fibres et de l’exercice, peuvent prévenir les démangeaisons. Après avoir consulté un médecin, des bains de siège et des pommades peuvent apporter un soulagement.

Type de RemèdeRemèdeDescription
Bains de siège🛁✨ Bicarbonate de soudeAjoutez 2 cuillères à soupe dans un bol d’eau tiède, asseyez-vous pendant 15-20 minutes. Équilibre le pH et réduit les démangeaisons.
🛁🍏 Vinaigre de cidre de pommeAjoutez une demi-tasse dans de l’eau tiède, asseyez-vous pendant 15-20 minutes. Propriétés antifongiques et antibactériennes.
Application topique🌿💧 Gel d’Aloe VeraAppliquez du gel d’aloe vera pur sur la région affectée. Propriétés anti-inflammatoires apaisantes.
🥥✨ Huile de cocoAppliquez de l’huile de coco vierge après chaque toilette. Propriétés hydratantes et antimicrobiennes.
Règles d’hygiène strictes🚿🚫🧴 Lavages fréquentsUtilisez de l’eau tiède, évitez les savons parfumés.
💨🧻 Séchage minutieuxSéchez bien la zone après lavage pour éviter l’humidité.
👙🌬️ Port de sous-vêtements en cotonLe coton permet à la peau de respirer, réduit les irritations.
Alimentation adéquate💧🥤 HydratationBuvez beaucoup d’eau pour assurer un bon transit intestinal.
🍎🥦 Fruits et légumesConsommez suffisamment de fibres pour éviter la constipation.
🚫🌶️🍅 Évitez les irritantsLimitez les aliments épicés, acides (agrumes, café, tomates).
Herbes médicinales🌿💦 HamamélisAppliquez un coton imbibé d’extrait d’hamamélis sur la zone concernée. Propriétés astringentes, réduit les inflammations.
🍵🌼 CamomillePrenez des infusions de camomille quotidiennement pour calmer les inflammations internes.
Solutions improvisées🍋🩹 Compresse de jus de citronAppliquez du jus de citron en compresse. Peut piquer initialement, mais a des pouvoirs antiseptiques.
🥣🧴 Yaourt naturelAppliquez du yaourt nature sur la zone. Probiotiques qui rétablissent l’équilibre bactérien de la peau.
Tableau récapitulatif des différents remèdes de grand-mère pour soulager les démangeaisons anales, en utilisant des remèdes naturels et des pratiques d’hygiène adaptées.

Bains de siège

Un des remèdes les plus efficaces pour apaiser les démangeaisons est le bain de siège. L’utilisation régulière de bains de siège avec des ingrédients naturels peut offrir un soulagement substantiel. Voici quelques exemples :

  • Bicarbonate de soude : Ajoutez deux cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans un bol d’eau tiède et asseyez-vous dedans pendant 15-20 minutes. Le bicarbonate de soude aide à équilibrer le pH de votre peau et réduit les démangeaisons.
  • Vinaigre de cidre de pomme : Ajoutez une demi-tasse de vinaigre de cidre de pomme dans de l’eau tiède et profitez-en de la même manière. Ses propriétés antifongiques et antibactériennes aident à combattre toute infection potentielle.
A lire également :  Journée mondiale du sommeil

Application topique

gel daloe vera

Les crèmes et gels disponibles sur le marché sont souvent enrichis avec des ingrédients naturels offrant un soulagement immédiat. Cependant, vous pouvez fabriquer vos propres mélanges à base de produits naturels :

  • Aloe Vera Gel : L’application de gel d’aloe vera pur peut apaiser immédiatement la région affectée grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.
  • Huile de coco : En raison de ses propriétés hydratantes et antimicrobiennes, appliquer de l’huile de coco vierge après chaque toilette peut prévenir les irritations futures.

Règles d’hygiène strictes

Maintenir une hygiène stricte est crucial pour éviter les récidives de démangeaisons. Voici quelques bonnes pratiques :

  • Lavages fréquents : Utilisez de l’eau tiède et évitez les savons parfumés qui peuvent irriter la peau sensible de cette région.
  • Séchage minutieux : Assurez-vous de toujours bien sécher la zone, car l’humidité peut aggraver les symptômes.
  • Port de sous-vêtements en coton : Le coton permet à la peau de respirer et réduit les risques d’irritation.

Alimentation adéquate

Ce que vous mangez joue un rôle crucial pour maintenir une bonne santé intestinale et par extension, réduire les risques de démangeaisons anales :

  • Hydratation : Buvez abondamment d’eau pour assurer un transit intestinal fluide.
  • Fruits et légumes : Consommez suffisamment de fibres présente dans les fruits et légumes pour éviter la constipation.
  • Évitez les irritants : Limitez les aliments épicés et acides comme les agrumes, le café et les tomates, qui peuvent irriter davantage l’anus.

L’effet des herbes médicinales

herbes médicinales

Certains remèdes ancestraux préconisent l’utilisation d’herbes spécifiques connues pour leurs vertus thérapeutiques :

  • Hamamélis : Appliquer un coton imbibé d’extrait d’hamamélis directement sur la zone concernée peut réduire les inflammations grâce à ses propriétés astringentes.
  • Camomille : Prendre des infusions de camomille quotidiennement peut aider à calmer une inflammation interne qui pourrait causer les démangeaisons.

Solutions improvisées de nos aïeules

Parfois, les solutions les plus simples sont les meilleures, selon la sagesse de nos grands-parents :

  • Compresse de jus de citron : Prêtez attention avant d’appliquer du jus de citron en compresse, cela peut piquer initialement, mais ses forts pouvoirs antiseptiques ont été louangés par nos ancêtres.
  • Yaourt naturel : L’application topique de yaourt nature possède des probiotiques qui rétablissent rapidement l’équilibre bactérien de la peau.

Autres solutions

En cas de démangeaisons persistantes, éventuellement accompagnées de lésions cutanées, il convient de demander un avis médical. L’anamnèse et les résultats de l’examen de l’anus permettent d’établir un diagnostic plus approfondi et de mettre en place un traitement approprié. En cas de démangeaisons anales dues à des champignons, une pommade au zinc contenant des agents antifongiques peut apporter un soulagement. Le zinc favorise la guérison de la peau et la protège de l’humidité grâce à ses propriétés hydrofuges. La pommade est également le remède de choix pour d’autres affections accompagnées de démangeaisons anales. Aux stades précoces, les hémorroïdes peuvent être traitées efficacement avec des pommades anesthésiantes locales et contenant de la cortisone. Celles-ci soulagent les démangeaisons et ont un effet anti-inflammatoire. Si la peau périanale est irritée en raison de diarrhées répétées, des crèmes de soin sans parfum sont souvent utiles.

Les maladies infectieuses telles que la gale et les oxyures ne peuvent être traitées que par des médicaments antiparasitaires. Les condylomes causés par les virus HP sont traités avec de la pommade à l’imiquimod et à la podophyllotoxine lorsqu’ils sont légers. Cependant, le seul traitement définitif est souvent l’ablation des lésions au laser ou par chirurgie.

Le traitement de la maladie sous-jacente est essentiel pour soulager les symptômes tels que les démangeaisons anales.

Démangeaisons anales : Causes

démangeaisons anales

Les causes des démangeaisons anales sont très variées. La plupart d’entre elles sont faciles à éliminer ou à traiter. Cependant, le diagnostic est généralement long à établir, car les patients tardent souvent à demander un avis médical en raison de la honte qu’ils éprouvent. En raison de la sensibilité de la peau dans la région anale et intime, les démangeaisons à ces endroits ne sont pas rares. Les personnes à contacter en cas de démangeaisons anales sont généralement des médecins généralistes, des gynécologues, des urologues ou des spécialistes des maladies du rectum (proctologues).

A lire également :  Chiffre 111 : Signification en numérologie

Démangeaisons anales dues à des soins inappropriés

La peau de l’anus et de la zone intime est très sensible. La jonction entre la muqueuse anale et la peau périanale, en particulier, est sujette aux blessures et à la sécheresse. À cela s’ajoute un environnement constamment humide dû à la transpiration et aux vêtements couvrants, qui constituent un terrain propice aux champignons et aux bactéries. L’irritation mécanique causée par le nettoyage de l’anus après être allé aux toilettes peut laisser la peau sèche et de petites fissures qui peuvent être la cause de démangeaisons et d’infections.

Ce n’est pas seulement le manque d’hygiène intime qui peut nuire à la peau sensible de l’anus, mais aussi l’excès. Les lotions de lavage ou les crèmes contenant beaucoup de parfums peuvent irriter la peau et provoquer de l’eczéma avec des démangeaisons. En règle générale, la peau de la zone intime ne doit être nettoyée qu’à l’eau tiède ou avec des gels de toilette intime conçus à cet effet. L’excès de savon assèche la peau et peut également provoquer des démangeaisons. Les détergents peuvent également être à l’origine des démangeaisons anales. Il y a un contact direct entre les vêtements et la peau périanale, de sorte que les détergents peuvent provoquer des allergies et des irritations cutanées accompagnées de démangeaisons au niveau de l’anus et de la zone intime.

Démangeaisons anales dues à une infection

Les infections par des bactéries, des virus, des champignons et des parasites peuvent être à l’origine de démangeaisons anales. Certaines de ces maladies infectieuses font partie des maladies sexuellement transmissibles. Il s’agit par exemple des condylomes acuminés, également appelés verrues génitales. D’autres sont favorisées par le manque d’hygiène ou l’humidité.

Type d’InfectionCauseSymptômesFacteurs de RisqueTraitement
Infection fongique (mycose)🌿 Candida albicansRougeurs, démangeaisons désagréables, extension à la zone intime (testicules, vagin, vulve)Manque d’hygiène, humidité (couches)Bains de siège 🛁✨ (bicarbonate de soude, vinaigre de cidre), huile de coco 🥥✨, gel d’aloe vera 🌿💧
Gale (scabies)🕷️ AcariensDémangeaisons nocturnes, zones touchées : entre les doigts, orteils, plis de la peau, mamelons, zones intimes et anales, pénis chez les hommesContact avec une personne infectée, manque d’hygièneBain d’eau salée 🛁🧂, huile d’arbre à thé 🌿💦
Verrues génitales (condylomes)🦠 Virus du papillome humain (HPV)Lésions cutanées, démangeaisons, potentiel cancer (col de l’utérus, pénis, bouche, gorge)Transmission par contact sexuelCompresse de jus de citron 🍋🩹, huile d’arbre à thé 🌿✨
Oxyures (Enterobius vermicularis)🪱 Parasites (helminthes)Démangeaisons anales sévères, surtout chez les enfants, cycle de réinfection par grattageIngestion des œufs par la bouche, contact avec doigts contaminésLavage à l’eau tiède et savon doux 💧🧼, pâte d’ail 🧄🧴
Tableau représentant les différents types d’infections pouvant provoquer des démangeaisons anales, en indiquant les causes, symptômes, facteurs de risque et traitements possibles pour chaque type

Infection fongique (mycose)

Les zones humides de la peau sont particulièrement sujettes aux mycoses. La levure Candida albicans, par exemple, peut être à l’origine de ces infections. Ce même champignon provoque également des mycoses vaginales ainsi que des mycoses du pénis et des testicules, qui peuvent s’étendre à l’anus. Les facteurs de risque de mycose de l’anus sont le manque d’hygiène et l’humidité accumulée lors du port de couches. La mycose provoque des rougeurs typiques et des démangeaisons désagréables. L’infestation simultanée de la zone intime s’accompagne de démangeaisons au niveau des testicules et de l’anus ou du vagin, de la vulve et de l’anus.

Gale (scabies)

La gale est une infection de la peau par des acariens. Les acariens femelles forment des tunnels dans la couche cornée, y pondent leurs œufs et meurent au bout d’environ 6 semaines. Les œufs et les excréments des acariens ainsi que les restes d’acariens provoquent une réaction immunitaire avec de fortes démangeaisons au bout de 4 à 5 semaines. Les zones de peau typiquement touchées se situent entre les doigts et les orteils, dans les plis de la peau, autour des mamelons et dans les zones intimes et anales, et chez les hommes, surtout sur le corps du pénis. Les démangeaisons nocturnes sont fréquentes en cas de gale. En cas de gale de l’anus, des démangeaisons nocturnes apparaissent au niveau de l’anus.

A lire également :  Heure miroir 18h18 : Tout sur sa véritable signification

Verrues génitales (condylomes)

Les condylomes acuminés sont des lésions cutanées provoquées par le virus du papillome humain (HPV). Ces virus sont également à l’origine de cancers tels que le cancer du col de l’utérus, le cancer du pénis ou le cancer de la bouche ou de la gorge. Différents types de virus sont responsables de différentes maladies. La transmission se fait par contact sexuel. Les condylomes apparaissent souvent au niveau des organes sexuels ou autour de l’anus et provoquent notamment des démangeaisons.

Les oxyures (Enterobius vermicularis)

Les oxyures font partie des parasites, plus précisément des helminthes, et sont l’agent parasitaire le plus fréquent chez l’homme en Europe. L’infection se produit lorsque les œufs sont ingérés par la bouche. Pendant le transit intestinal, les vers mûrs se développent et pondent leurs œufs dans la muqueuse anale et la peau périanale. Les œufs provoquent d’énormes démangeaisons au niveau de l’anus. Les enfants sont souvent touchés. Le grattage et le contact des doigts contaminés avec les œufs entraînent une nouvelle ingestion et une nouvelle infection.

Maladies dermatologiques avec démangeaisons anales

Les maladies de la peau s’accompagnent dans de nombreux cas de démangeaisons. Celles-ci ne se limitent généralement pas à la région anale, mais se manifestent sur tout le corps ou à des endroits spécifiques à la maladie. Néanmoins, les démangeaisons anales peuvent être un symptôme des maladies dermatologiques.

Maladie DermatologiqueCauseSymptômesZones TouchéesFacteurs de RisqueTraitement
Psoriasis vulgaire🌿 Inflammation de la peauRougeurs, squames, fortes démangeaisonsFaces d’extension des bras et jambes, cuir chevelu, tronc, peau périanale (rare)Hérédité, stress, infectionsCrèmes topiques, thérapies photodynamiques, traitements systémiques
Lichen scléreuxCause inconnueModifications en relief de la peau, démangeaisons, douleurs, cicatrisation, risque de cancerRégions intimes et périanalesPlus fréquent chez les femmesCrèmes stéroïdes, traitements immunomodulateurs, chirurgie
Lymphome cutané à cellules T🦠 Infiltration par lymphocytes TDémangeaisons intenses et persistantes, lésions cutanéesTout le corps, y compris la région analeHérédité, facteurs environnementauxChimiothérapie, radiothérapie, traitements biologiques

Psoriasis vulgaire (psoriasis vulgaris)

Le psoriasis vulgaire est une maladie qui se caractérise par une inflammation de la peau accompagnée de rougeurs et de squames. Les annexes cutanées telles que les ongles et les cheveux peuvent également être affectées. Les modifications de la peau s’accompagnent de fortes démangeaisons. Les zones typiquement touchées sont plutôt les faces d’extension des bras et des jambes, ainsi que le cuir chevelu et le tronc. Dans des cas rares ou graves, la peau périanale est également touchée.

Le lichen scléreux (Lichen sclerosus)

Le lichen scléreux est une maladie de la peau dont la cause est en grande partie inexpliquée. Les femmes sont plus souvent touchées que les hommes. La maladie entraîne des modifications claires et en relief de la peau, en particulier dans les régions intimes et périanales. Les lésions s’accompagnent de démangeaisons, de douleurs et de cicatrisation et constituent un risque de cancer (carcinome vulvaire, carcinome pénien).

Lymphome cutané à cellules T (mycosis fongoïde)

Le lymphome cutané à cellules T est une forme de cancer des glandes lymphatiques qui affecte la peau. En raison de son apparence, il peut être confondu avec une mycose, c’est pourquoi il est également connu sous le nom de mycosis fongoïde. Classiquement, des démangeaisons intenses, persistantes et résistantes au traitement apparaissent sur tout le corps, y compris la région anale. La cause est une infiltration de la peau par des lymphocytes T.

Démangeaisons anales dues à une maladie intestinale

Les maladies intestinales qui s’accompagnent de diarrhée et/ou de modifications des muqueuses sont une cause évidente de démangeaisons anales. Il s’agit notamment des maladies diarrhéiques telles que l’intoxication alimentaire ou l’infection, ainsi que des maladies inflammatoires et cancéreuses.

Maladie IntestinaleCauseSymptômesZones TouchéesFacteurs de RisqueTraitement
Hémorroïdes🔴 Augmentation du volume du coussinet vasculaireDémangeaisons, gonflement, saignementsZone analeConstipation, grossesse, sédentaritéCrèmes topiques, bains de siège, ligature élastique, chirurgie
Diarrhée🦠 Infections, intoxications alimentairesFréquents passages aux toilettes, irritation de la peau, démangeaisonsZone analeMauvaise alimentation, infectionsRéhydratation, médicaments antidiarrhéiques, alimentation adaptée
Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI)🌾 Maladie de Crohn, rectocolite hémorragiqueDiarrhée chronique, douleurs abdominales, modifications de la muqueuse analeIntestin, anusHérédité, tabagisme, alimentationAnti-inflammatoires, immunosuppresseurs, chirurgie
Carcinome anal🦠 Virus du papillome humain (HPV)Démangeaisons, sang dans les selles, sensation de pressionAnusInfections HPV, tabagismeChimiothérapie, radiothérapie, chirurgie

Hémorroïdes

Le tissu hémorroïdaire désigne un coussinet vasculaire situé au niveau de l’anus. Ce tissu est présent chez tout le monde. Il sert à assurer l’étanchéité du sphincter et donc la continence. Les troubles liés aux hémorroïdes apparaissent lorsque celles-ci augmentent de volume. Selon le stade, le coussinet hémorroïdaire peut gonfler et sortir de l’anus lors de la poussée ou de lui-même. Dans les premiers stades, les hémorroïdes hypertrophiées s’accompagnent de démangeaisons anales.

Diarrhée (diarrhée)

La diarrhée peut avoir différentes causes, souvent des infections ou des intoxications alimentaires. Les passages fréquents aux toilettes, les selles liquides et le nettoyage de l’anus avec du papier irritent et assèchent la peau. Cela provoque facilement des démangeaisons.

Maladies inflammatoires chroniques de l’intestin (MICI)

Les inflammations intestinales telles que la maladie de Crohn ou la colite ulcéreuse peuvent également affecter l’anus. Des modifications de la muqueuse dans cette zone ainsi que des périodes de diarrhée peuvent être à l’origine de démangeaisons.

Carcinome anal

Le carcinome anal est un type de cancer rare qui, dans plus de 80% des cas, est dû au virus du papillome humain (HPV). Outre le sang dans les selles et la sensation de pression à l’anus, le carcinome anal provoque de fortes démangeaisons. Le cancer colorectal localisé au-dessus de l’anus ne provoque généralement pas de démangeaisons anales.

Démangeaisons comme effet secondaire

Certains médicaments ont pour effet secondaire de provoquer des démangeaisons. Il s’agit notamment des analgésiques puissants (opioïdes), des inhibiteurs de l’ECA, de l’AAS (acide acétylsalicylique), de certains antibiotiques et des agents chimiothérapeutiques (cytostatiques). Les démangeaisons ne sont généralement pas isolées au niveau de l’anus, mais se manifestent sur l’ensemble du corps.

Questions fréquentes sur les démangeaisons anales

Que faire en cas de démangeaisons anales ?

La cause la plus fréquente des démangeaisons anales est une réaction allergique ou une mauvaise hygiène intime. Idéalement, il faudrait éviter d’utiliser des savons et des parfums. Des démangeaisons persistantes nécessitent une consultation médicale.

Comment reconnaître une mycose de l’anus ?

Les mycoses s’accompagnent de démangeaisons et de rougeurs de la peau. Dans les zones touchées, la peau a tendance à se desquamer.

Pourquoi mon anus me démange-t-il le soir ?

Les démangeaisons anales du soir peuvent être dues à une peau sèche ou irritée. Les maladies de l’anus telles que les hémorroïdes ou les infections peuvent également provoquer des démangeaisons anales le soir. Les démangeaisons anales récurrentes ou persistantes doivent être examinées par un médecin.

Quel remède maison peut aider à soulager les démangeaisons anales ?

Il n’existe pas à proprement parler de remède maison contre les démangeaisons anales. Les traitements tels que les bains de siège ou les pommades contre les démangeaisons doivent également être discutés avec un médecin. Une hygiène intime douce et l’évitement des vêtements synthétiques sont des mesures préventives.

Quelle pommade pour les démangeaisons anales ?

Après consultation médicale et selon la cause des symptômes, différentes pommades peuvent être utilisées en cas de démangeaisons anales. En cas d’hémorroïdes, des anesthésiques locaux et des anti-inflammatoires sont utilisés. Les mycoses sont traitées avec des ingrédients antifongiques et une pommade au zinc. Les irritations cutanées dues au port de couches peuvent également être traitées avec de la pommade au zinc.

Quels aliments provoquent des démangeaisons anales ?

Tous les aliments qui irritent la muqueuse peuvent provoquer des démangeaisons anales. Il s’agit notamment des aliments épicés et des aliments à potentiel allergique (produits laitiers, agrumes, noix).

Comment attrape-t-on une mycose sur les fesses ?

Les mycoses sont favorisées par un environnement humide et la chaleur. Les couches humides et les vêtements synthétiques combinés à la transpiration créent cet environnement. Les infections fongiques de la zone intime peuvent également se propager à l’anus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles récents

Plus d'articles

Vers une guérison sans incision : le potentiel des traitements mini-invasifs

Imaginez un monde où les chirurgies lourdes et les longues périodes de convalescence appartiennent au passé. Bienvenue dans...

Journée mondiale du sommeil

Le vendredi précédant l'équinoxe de mars célèbre le sommeil sain au niveau international. En effet, depuis 2008, cette...

Innovations dans le secteur de l’optique : vers une nouvelle ère de services

L'optique est un domaine en pleine mutation. Chaque année, des découvertes révolutionnent les services fournis pour améliorer l'accessibilité...

Heure miroir 18h18 : Tout sur sa véritable signification

Vous posez-vous des questions lorsque l'horloge indique 18h18 deux fois par jour ? Coïncidence ou message de l'univers...